4a betlacky jet4r betpinup1win loginlucky jetmostbetpin up casinomosbet casinopin up bet1win1 win1 win4rabet bdmosbet kzpinup loginmostbet kz1win casino1 winpin-uplucky jet1win aviatormostbet aviator1winmostbet kzaviatorpin up casino indiapin uppinup kzaviator 1 winpinap4rabet bd1win aviator1win1win slotmostbet aviator loginparimatch1win casinomostbet casinoparimatchmostbet indialucky jet xmostbetmostbet online1win yükləonewin casinopin up azmosbet casinomostbet indialucky jet onlinemostbet aviator login
1win aviatormostbet casino1winpin uppin-up casinoonewinmostbet casinomosbet aviatorparimatchaviator1win aviatorlucky jet casinomostbet aviator login1win1win kz4era betmosbetmostbet4a betpin up1win online1 win kzlucky jet online4rabet bangladeshmostbet1win apostalucky jetaviator mostbetpinuppin up indiapin-uppin up betting1 winmostbetluckyjeymostbetpin up kz4rabet slotslacky jetparimatch1win cassino1 win az1 winmostbet az1win casinopin up azmostbetmosbetpin up casino indiamosbetmostbet az

Les huit voies du Yoga

tiari_yoga_02La pratique du Hatha Yoga se réalise au travers de huit étapes. Les cinq premières appartiennent à la sphère physique et les suivantes à la sphère psychique et subtile.

Ces huit étapes sont citées selon un ordre bien précis et ont chacune leur importance sur le chemin du Yoga. Il s’agit d’un chemin menant d’un niveau superficiel (en contact avec l’extérieur) à un niveau de plus en plus profond.

Les huit « bras » du Yoga ou « membres » sont décrits dans le deuxième chapitre du texte le plus classique et fondateur du Yoga : le « Yoga Sutra » de Patanjali. Ces différentes étapes représentent les qualités nécessaires au yogi pour clarifier le mental, développer la perception et atteindre l’auto réalisation.

Bien que le « Yoga Sutra » soit un texte très ancien, les huit « bras » constituent encore aujourd’hui un schéma extrêmement utile et toujours aussi actuel pour comprendre et pratiquer le Yoga.

Il ne s’agit pas de passages séparés à exécuter selon un ordre chronologique mais de s’impliquer dans un parcours construit par des étapes simultanées qui se croisent pour conduire au Samadhi (l’illumination). Les cinq premières étapes sont appelées « membres externes » (bahir-anga) et les trois dernières « membres internes » (antar-anga)
1. yama  (les cinq abstinences)
2. niyama (les cinq observations)
3. āsana (postures)
4. pranāyāmā (contrôle de la respiration)
5. pratyāhāra (rétraction des sens)
6. dharāna (concentration)
7. dhyāna (méditation)
8. samādhi (extase, délivrance)

 

1.      Yama

Il s’agit de cinq commandements moraux qui régulent la conduite du Yogi dans la vie sociale. Ils sont : la non-violence, la sincérité, l’honnête, la modération dans la sexualité, le manque d’avidité.

2.      Niyama

Il s’agit de cinq règles de conduite individuelle pour s’améliorer soi-même : pureté, contentement, austérité, étude des textes, dévotion.

3.      Asanas

Asanas sont les postures du corps dont la pratique permet de relier le corps, le mental et l’âme. Patanjali ne décrit pas de postures spécifiques mais, il souligne que le fait de maintenir le corps dans une condition optimale permet le réveil de la conscience. Plus les Asanas sont pratiqués régulièrement moins ils demanderont d’efforts et le Yogi pourra de plus en plus se concentrer sur des niveaux plus subtiles.

4.      Pranamaya

Technique de contrôle de la force vitale (Prana) par des exercices de respiration. Ce contrôle de la respiration a pour but de faire remonter l’énergie de la base de la colonne vers le sommet du crâne.

5.      Pratyahara

Il signifie « rétraction des sens », détourner les sens du monde externe vers le monde intérieur. Rétraction du mental de la matière. En restant indifférent aux stimulations extérieures, le Yogi peut parvenir à atteindre un niveau de conscience beaucoup plus élevé et profond.

6.      Dharana

Concentration mentale sur un seul objet. Il s’agit d’un état de concentration profonde dirigée vers un point à l’intérieur de soi, par exemple un Chakra ou, vers une déité ou un maître de référence.

7.      Dhyana

C’est l’état méditatif, l’état dans lequel le Yogi parvient après être resté longtemps dans une concentration profonde. Le corps, la respiration, le mental, les sens, l’égo se fondent avec l’absolu.

8.      Samadhi

C’est le but final du Yoga. Le corps et les sens reposent comme dans un état de sommeil. Le Yogi se trouve dans un état d’extase mystique qui conduit à la délivrance .Il s’agit de l’état suprême dans lequel la dimension humaine est dépassée pour atteindre l’absolu.

 

——————————

rajeev_bio

Rajeev Pant – Enseignant Indien en Yoga et Ayurvéda
Fondateur du Centre Yogsansara
Ecole de formation massage bien etre – Formation massage – Ayurveda Paris

 

Le Centre de formation Yogsansara est un Centre spécialisé depuis dix ans dans l’enseignement traditionnel du Yoga et de l’Ayurveda. 

Nous dispensons des formations en massage ayurvédique, des cours de Yoga et de méditation dans le respect de la tradition indienne. Nous formons aussi de praticiens en massages bien-être ayurvédique grâce à une formation professionnalisante.

Une réponse

  1. Les interdits (yama) et les obligations (Niyama) sont les deux premières étapes d’après Patanjali. J’apprécie la clarté mentale donnée par la pratique des interdits et le bien-être donné par la dévotion. Il me reste à me mettre aux asanas, les postures du hata-yoga. Pour l’instant ces étapes me paraissent cohérentes. Merci à l’Inde de nous livrer ce genre de trésor.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connaissez-vous votre Dosha ?

Faites le test et découvrez votre constitution ayurvédique

Nous détestons les spams, en vous inscrivant à ce formulaire, vous acceptez de recevoir des informations ponctuelles sur nos formations et séances, des offres commerciales et d’autres conseils autour de l’ayurvéda. Votre email ne sera jamais cédée ou revendue. Vous pouvez vous désabonner à tout instant via le lien en bas de nos emails.