4a betlacky jet4r betpinup1win loginlucky jetmostbetpin up casinomosbet casinopin up bet1win1 win1 win4rabet bdmosbet kzpinup loginmostbet kz1win casino1 winpin-uplucky jet1win aviatormostbet aviator1winmostbet kzaviatorpin up casino indiapin uppinup kzaviator 1 winpinap4rabet bd1win aviator1win1win slotmostbet aviator loginparimatch1win casinomostbet casinoparimatchmostbet indialucky jet xmostbetmostbet online1win yükləonewin casinopin up azmosbet casinomostbet indialucky jet onlinemostbet aviator login

L’hiver ou la douce torpeur pour prendre soin de soi par l’Ayurveda

L’hiver, saison froide, humide et venteuse, la nature se repose. Pour beaucoup d’entre nous, l’hiver rime avec des journées raccourcies et un taux d’ensoleillement faible, les soirées devant une cheminée, les sports d’hiver et dans notre monde occidental avec les périodes des fêtes, mais que cache exactement cette saison endormie et régénératrice en Ayurveda ?

L’Ayurveda, médecine traditionnelle indienne et système de soin le plus ancien au monde, considère l’homme en union la nature Prakriti. Il se compose des cinq éléments : l’éther, l’air, le feu, l’eau et la terre qui se mélangent dans le corps humain pour former les doshas : Vata (éther + air) Pitta (feu + eau) et Kapha (eau + terre). L’Ayurveda recommande de vivre en harmonie avec soi-même et l’univers qui nous entoure, d’où l’importance de comprendre le cycle de chaque saison.

Le début de l’hiver correspond à  la période qui marque la saison Vata avec l’affirmation des qualités Vata : l’air ; le vent, le froid et un manque d’enracinement.

 

Les saisons védiques

Le climat en Inde est différent de celui que nous connaissons en Europe. Quatre saisons composent le climat en Europe : l’hiver, le printemps, l’été et l’automne, alors que le calendrier védique de l’Inde tropicale en compte six.

  • Shishira: saison fraîche, mi-janvier à mi-mars, éléments terre et air, dosha Vata et Kapha (en second). L’énergie est fraîche et humide en apportant un sentiment de confusion dû à un esprit engourdi comme la nature. Kapha prend de l’importance dans le corps avec une certaine lenteur et raideur.
  • Vasanta: printemps, mi-mars à mi-mai, éléments terre et eau, dosha Kapha. Le printemps apporte le réveil avec douceur du corps et de l’esprit.
  • Grîshma : été, saison chaude sans pluie, mi-mai à mi-juillet, éléments feu et eau, dosha Pitta. La saison est chaude, pénétrante et se ressent au niveau de l’énergie. Le corps chaud peut plus facilement souffrir de dessèchement. La colère, l’impatience et l’irritation sont des qualités qui ressortent en cette saison.
  • Varsha : saison des pluies, mi-juillet à mi-septembre, éléments éther et air, dosha Vata. Il s’agit de la deuxième partie de la saison chaude, mais avec de la pluie. Tout comme le temps, l’énergie devient instable, mobile et changeante avec des sentiments de dépit et de peur. Le corps est plus frais.
  • Sharada: automne, mi-septembre à mi-novembre, éléments éther et feu, dosha Vata et Pitta. L’automne développe l’anxiété et l’appréhension à cause de l’esprit qui se trouble. Le corps aura tendance à se raidir.
  • Hemanta : saison froide, l’hiver, de mi-novembre à mi-janvier, éléments feu et eau, dosha Pitta. Le froid de la saison développe un sentiment d’attachement. L’esprit devient plus dur. Le corps souffre plus du froid et de l’humidité.

Des différentes saisons du calendrier ayurvédique l’hiver occidental coïncide avec Shishira, la période la plus froide en Inde. Le froid, le vent dominent. Notre dosha Vata est fort avec la lenteur liée au dosha Kapha dû à la torpeur de l’hiver : obscurité, le froid, le vent. Le corps est moins éveillé et s’affaiblit plus facilement. Selon l’Ayurveda, l’hiver provoque des dérèglements ou des maladies Vata liés au vent, au mouvement et à la sécheresse, avec un point commun une terminaison en ite : rhinite, sinusite, bronchite, laryngites.

 

Les principes ayurvédiques

ayurveda-alimentationEn cette période d’hiver, on en profite pour en faire moins, s’apaiser, prendre soin de nous et ralentir le rythme imposé par le monde occidental.  On essaye de se laisser vivre au rythme du soleil. Les nuits sont longues, il faut dormir plus et se lever plus tard qu’en été. Il est préférable de ne pas faire de grosses siestes qui auront tendance à renforcer Kapha et rendre léthargique. Les longues siestes ont aussi tendance à ralentir la digestion et donc le feu digestif : Agni.

Une alimentation pour éviter le développement et l’accumulation de mucus est nécessaire. Il est indiqué de privilégier les légumes : poireaux, betteraves, céleris, choux et endive et fruits, toujours de saison, et des céréales : orge, maïs, millet, avoine, riz basmati, seigle. Les épices sont recommandées. Les excès de sucre, de sel sont à éviter, car ils aggravent les déséquilibres Kapha.

 

Routine bien-être pour passer un bel hiver

  • Gratter la langue avec une gratte-langue à jeun pour éliminer les toxines : Ama
  • Se nettoyer le nez à l’eau salée avec un Neti
  • S’appliquer un automassage à l’huile chaude de sésame, pratiquer des exercices de pranayama qui réchauffent et stimulent l’organisme et plusieurs cycles de salutations au soleil avant de prendre une douche chaude.
  • S’habiller chaudement, bien se couvrir la tête et les oreilles.
  • Prendre rendez-vous chez un praticien massage bien-être ayurvédique pour un massage Abhyanga à l’huile chaude, ou Shiro Abhyanga qui calmera le système nerveux.
  • Boire chaud. Privilégier toujours l’eau chaude meilleure pour le métabolisme, plus particulièrement pour la digestion. Boire une tasse de tisane avec du gingembre réchauffera et apaisera. Le lait d’or est excellent pour préparer son corps à l’hiver et renforcer Ojas. Recette complète sur ce lien : http://www.yogsansara.com/blog/2016/09/26/comment-se-prepare-le-lait-dor-notre-recette/
  • Pour la détente, les tisanes chaudes au gingembre sont excellentes et énergisantes. La cannelle est recommandée, car elle équilibre Kapha, réchauffe et active le feu digestif (Agni). Expectorante et antiseptique, elle soigne la bronchite et calme la fièvre. Contre la toux, avaler quelques grammes de poivre noir mélangés à une cuillère de miel.

 

Une hygiène de vie équilibrée, l’écoute de soi et de la nature lors de séances de méditation, un bon équilibre entre activité et repos, sont des conseils basiques qui devraient vous aider à passer l’hiver.

Appliquer les principes de l’Ayurveda, le plus ancien système de santé au monde vous aide à vous maintenir en bonne santé et initie à prendre soin de soi. Écouter l’hiver, observer son cycle, son calme, aidera à traverser cette saison sereinement et profiter de toute son essence et ses bienfaits.

Le Centre de formation Yogsansara spécialisé en Yoga et Ayurveda propose depuis dix ans des formations en massage ayurvédique, des consultations, des conférences, des cours de Yoga, une formation pour devenir professeur de Yoga , des voyages en Inde etc…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connaissez-vous votre Dosha ?

Faites le test et découvrez votre constitution ayurvédique

Nous détestons les spams, en vous inscrivant à ce formulaire, vous acceptez de recevoir des informations ponctuelles sur nos formations et séances, des offres commerciales et d’autres conseils autour de l’ayurvéda. Votre email ne sera jamais cédée ou revendue. Vous pouvez vous désabonner à tout instant via le lien en bas de nos emails.